Amis d'Uxellodunum  

Chronologie

La Guerre des Gaules

Carte : Wikipedia

carte guerre des gaules

58 av JC

A cette époque les Gaules cisalpine et transalpine sont déja sous contrôle romain.

Les Helvètes entament une migration qui doit les conduire chez les Santons (Saintes).

César leur refusant de traverser la Provincia, ils se lancent à travers le pays des Eduens.

César inflige aux Helvètes une défaite près de Bibracte (Mont Beuvray).

César s'en prend au chef germain Arioviste qui s'est implanté chez les Séquanes (Jura) et le vainc à Vesontio (Besançon).

57 av JC

Expédition romaine en Gaule belgique. César remporte de nombreuses victoires.

56 av JC

Guerre terrestre et maritime contre les Venètes (Morbihan) qui sont vaincus sur mer.

Expédition du légat Publius Crassus en Aquitaine.

Une dernière expédition contre les Morins et les Ménapes tourne court.

55 av JC

Expédition punitive contre les Germains.

En été, César s'est débarqué pour faire une incursion en Bretagne (l'actuelle Angleterre).

54 av JC

César est revenu en Bretagne avec cinq légions et a vaincu l'armée de Cassivellaunus à Devils Dyke (près de l'actuelle St Albans). Il emmène avec lui ses alliés et vassaux gaulois. Parmi eux, un très jeune officier de cavalerie du nom de Vercingetorix.

53 av JC

Vercingétorix (20 ans), devenu chef des Arvernes a fomenté une coalition secrète de tous les peuples de la Gaule contre la menace de César pour leur indépendance. César est venu d'Italie pour chasser l'ennemi vers le nord. Vercingétorix détruit tout sur son passage mais il a cédé aux supplications des habitants d'Avaricum (Bourges), capitale des Bituriges, et épargne leur ville. César s'empare de celle-ci et y trouve des approvisionnements grâce auxquels il pourrait reconstituer ses forces.

52 av JC

Massacre des négociants romains établis à Cénabumdes (Orleans) par les Carnutes.

César a pris Cénabum puis Avaricum (Bourges).

Vercingétorix s'est soumis à l'issue du siège d'Alésia.

51 av JC

César consolide sa victoire par des expéditions punitives contre le dernier ilot de resistance: Uxellodunum.

Du 19ème siècle à nos jours

1865

Découverte de nombreux artefacts et de la première galerie à la Fontaine de Loulié par Jean-Baptiste Cessac.

Fouille de Napoléon III.

1866 - 1874

Etienne Castagné a publié le rapport de la commission des fouilles. Suite à ces résultats, Napoléon III, dans son ouvrage sur la Guerre des Gaules, a déclaré que le Puy d'Issolud est bien Uxellodunum.

1913 - 1920

Fouilles d'Antoine Cazes à la fontaine de Loulié

1920 - 1941

Reprise des fouilles par Antoine Laurent-Bruzy, passionné local dont les travaux demeurèrent inédits.

1997

Reprise des fouilles au Puy d'Issolud sous la direction de Jean-Pierre Girault.

2001

Reconnaissance officielle le 26 avril 2001 d'Uxellodunum au Puy d'Issolud.

2008

Fin des fouilles sous la direction de Jean-Pierre Girault à la fontaine de Loulié.

2010 - 2011

Travaux d'aménagement du site autour de la fontaine de Loulié afin de protéger les galeries et de remettre le site en état.

2012 - 2015
Le site est actuellement fermé au public.

 

 

 

English

Accueil

Uxellodunum

Le site

Histoire des terrains

Association

Publications

Activités

Actualités

Galeries de photos

Perspectives

Chronologie

Textes antiques

Ecrits anciens : Puy d'Issolud à Uxellodunum

Fouilles anciennes : résumé

Fouilles anciennes : documents à télécharger

Recherches récentes à la Fontaine de Loulié : résumé

Recherches récentes à la fontaine de Loulié : documents à télécharger

Etudes de chercheurs : documents à télécharger

Promenade géologique et botanique

Articles de presse anciens

Légendes du Puy d'Issolud

Visiter

Contacter

PlansProvinces de GauleD'après Paul Bial 1869, dans UxellodunumPuy d'Issolud 1948