Amis d'Uxellodunum  

Publications

Afin de commander des publications de l'Association des Amis d'Uxellodunum veuillez télécharger le bon de commande et le renvoyer par courrier postal.

Les publications sont également en vente sur les sites de l'association Racines et l'association des Amis de Saint-Céré.

"L'habitat Gaulois et gallo-romain dans la vallée de la Dordogne"
par Jean-Pierre GIRAULT

Prix 20€

Il en existe de nombreuses traces mais qui resteraient pour beaucoup inconnues si quelques archéologues et historiens n’en établissaient un premier inventaire. Une quinzaine de professionnels et de bénévoles éclairés se sont associés à l’action entreprise depuis près d’un demi siècle par Jean-Pierre Girault.

L'habitat gaulois et gallo-romain dans la vallée de la Dordogne par Jean-Pierre Girault

 

Nos amis les Gaulois, dans la vallée de la Dordogne?

Jean-Pierre Girault est un archéologue de terrain reconnu pour son enthousiasme et son opiniâtreté : c’est lui qui ai identifié par ses travaux le site d’Uxellodunum et en a publié l’ensemble de la documentation. Sa recherche a fait date et elle a résolu pour tous les spécialistes de la guerre des Gaules une interrogation ancienne. À défaut de grandes opérations de fouille et de sites monumentaux que l’on pourrait visiter c’est à partir d’objets et de sites répartis sur 80 communes lotoises et corréziennes que cet ouvrage restitue le mode de vie gaulois et gallo-romain. Un glossaire en facilitera la lecture par tous. Plus de 331 sites dont une trentaine correspondant à des Villae ont été recensés par Jean-Pierre Girault. Mais ce chiffre ne doit pas faire illusion : l’archéologie lotoise n’est pas dynamique et doit faire face à des destructions répétées tant par l’agriculture mécanisée que par les prospecteurs du dimanche qui rêvent de trésors. Pour la fin du premier âge du Fer et le début de la période gauloise (La Tène) on connaît seulement quelques tumuli. Pour l’habitat seul le site de Combe Fages II (Loupiac) a été fouillé lors des travaux préliminaires de l’autoroute A 20. Il est daté de 500 à 370 av. notre ère. Pour les oppida des IIe et Ier siècles av. notre ère les recherches réalisées sur le site de la Fontaine de Loulié (avec la bataille d’Uxellodunum) et quelques sondages sur les oppida du Puy d’Issolud et des Césarines sont des exceptions. Ainsi l’oppidum majeur du Pech del Castel (le Roc) pillé régulièrement n’a bénéficié d’aucune recherche. Ce volume propose des dossiers très complets et souvent totalement inédits sur ces sites majeurs. Pour les autres sites le lecteur devrait prendre conscience de l’importance de leur préservation au vu des informations dispersées qu’ils révèlent. Certains des objets étudiés sont exposés au musée de la Raymondie à Martel.

"Les Constructions médiévales dans la vallée de la Dordogne lotoise : Des invasions barbares aux guerres de Réligion"
par Jean-Pierre GIRAULT

Les mottes castrales, les châteaux, les tours, les postes de guet, les grottes refuge et les aménagements en falaise.

Livre : Les constructions médievales dans la vallée de la Dordogne Lotoise : Jean-Pierre GIRAULT 2015

Avec les collaborations de Marguerite Guély, Guy Maynard, Michel Carrière, François Moser et Valérie Rousset.

 

Le travail d'inventaire et d'étude des sites patrimoniaux de la vallée de la Dordogne lotoise, entrepris par l'archéologue Jean-Pierre Girault et une équipe d'historiens et d'archéologues, est consacré aux constructions en bordure ou en falaise qui sont implantées tout le long de la rivière. L'ouvrage décrit des habitats perchés et naturellement protégés, des postes de guet et des refuges accessibles par des cheminements périlleux. Ce sont de nombreuses tours et petits châteaux, des logis révélant des aménagements domestiques en pleine falaise et des repaires troglodytiques. Des résultats inédits de fouilles et prospections de la vallée et proposés dans un inventaire fort de 103 entrées.

Ces vestiges sont des témoinages indirects des formes de regroupement des petites communautés humaines de la vallée lors des nombreux troubles causés par des incursions, des guerres territoriales féodales ou des affrontements religieux. Mais ce sont également des illustrations des fermes, hameaux et petits villages naissants d'une société agropastorale agrégée autour de petits féodaux. La vallée de la Dordogne et ses paysages de falaises, sans être encore une voie de circulation majeure, abrite un monde paysan exploitant une diversité de terroirs, causses dominants, versants boisés et terres labourables aux inondations imprévisibles. La rivière est alors lieu de pêcheries, de moulins, de bacs ou de gués. Avec de nombreuses études des familles quercynoises et de l'histoire attachée à leurs demeures, les auteurs décrivent un monde disparu d'une étonnante modernité. Ils plaident également pour que le patrimoine historique, du plus discret au plus monumental, soit préservé et protégé, démontrant que le savoir partagé en est probablement l'une des meilleures protections.

"La Fontaine de Loulié au Puy-d’Issolud. Le dossier archéologique du siège d’Uxellodunum"
par Jean-Pierre GIRAULT

Bibracte ISSN 1281-430X
ISBN 978-2-909668-77-2
Prix 35€

La Fontaine de Loulié au Puy-d’Issolud. Le dossier archéologique du siège d’Uxellodunum

Télécharger le bon de commande

 

La prise d'Uxellodunum constituent l'un des derniers épisodes marquants de la guerre des Gaules. En 1866, Napoléon III indiquait dans son Histoire de Jules César que <<les fouilles faites au Puy d'Issolud, en 1865, ne laissent aucun doute sur l'emplacement d'Uxellodunum>>. Cette affirmation n'a pourtant pas coupé court à une controverse qui occupait les érudits du Lot depuis la Renaissance. La chute de l'empéreur vit la remise en cause de l'ensemble de son oeuvre, y compris en matière d'archéologie, domaine dans lequel il avait été particulièrement actif en contribuant par son enquête sur les guerres césariennes à en faire une discipline scientifique à part entière. Pourtant, l'inventeur du site, Jean-Baptiste Cessac, et les sapeurs du Génie mobilisés par les fouilles impériales avaient mis au jour des vestiges qui correspondaient parfaitement à la description du De Bello Gallico.

Cet ouvrage propose une révision complète du dossier. Il s'appuie sur une enquête menée d'abord dans les archives et les réserves de musées, puis sur le terrain de 1997 à 2005. Le site avait sombré dans l'oubli et son débrousaillage révéla un terrain totalement miné par les fouilles anciennes. Le réexamen mètre par mètre de ce terrain ingrat, mené avec le concours de nombreux specialistes, a permis de corroborer les observations du XIXè siècle et de les préciser sur différents points. On a ainsi mis en évidence un sol de bataille affecté par un incendie et jonché de projectiles. On a aussi précisé le tracé du réseau de galéries percées par les sapeurs romains pour détourner l'eau de la source et on a pu montrer qu'une partie de celles-ci correspondait en fait à un contre-sape des assiégés. On a enfin recensé de très nombreux projectiles et suffisamment d'éléments archéologiques de toute sorte pour montrer que l'épisode violent qu'avait connu la source s'était bien déroulé en plein 1er siècle avant notre ère.

     

"Les Occupations préhistoriques du Puy d'Issolud, de la vallée de la Dordogne et de ses affluents dans le nord du département du Lot"

Racines - Editions <<Les Monédières>> - 2013
Prix 28€

Livre : Jean-Pierre Girault Occupations préhistoriques du Puy d'Issolud...

Télécharger le bon de commande

 

Cet ouvrage de Jean-Pierre Girault (archéologue responsable des fouilles du site d'Uxellodunum) traite des occupations préhistoriques du Puy d'Issolud, de la vallée de la Dordogne lotoise et de ses affluents dans le nord du département du Lot.

Depuis plusieurs millénaires la vallée de la Dordogne et ses affluents dans le nord du département du Lot est peuplée des premiers habitants du Quercy. Chasseurs cueilleurs des périodes glaciaires puis agriculteurs et éleveurs des temps néolithiques, ces hommes ont abandonné de nombreux vestiges matériels.

La prospection et l'inventaire de ces témoignages préhistoriques ont été entrepris depuis plus de trois décennies par Jean-Pierre Girault.

Après avoir publié récemment un lourd dossier traitant des sites de l'âge du Bronze et de l'âge du Fer, l'archéologue du Puy d'Issolud, auteur de nombreux travaux édités par les revues nationales et internationales, établit dans cet ouvrage qu'il a conçu un inventaire réunissant les principales informations archéologiques des sites préhistoriques, leurs bibliographies et la figuration de leurs mobiliers, dans une très grande part des cas inédits.

Cette publication met l'accent sur la fragilité de ce patrimoine et sur les dangers de sa complète disparition. Cet ouvrage a été publié en 2013 avec le concours du Conseil Général du Lot, de l'Association des Amis d'Uxellodunum et des éditions Racines.

     

"La Fontaine de Loulié au Puy d'Issolud et la vallée de la Dordogne : La fin de l'âge du bronze et le premier âge de fer"

Racines - Editions du Vers Luisant - 2011
Prix 28€

Uxellodunum : Livre La fontaine de Loulié au Puy d'Issolud et la vallée de la Dordogne

Télécharger bon de commande Télécharger le bon de commande

 

Durant plus de trente années, l'inventaire des traces du peuplement protohistorique de la partie nord du Quercy a permis à Jean-Pierre Girault, et à un grand nombre de bénévoles qui l'entouraient de mettre au jour une liste importante de sites inconnus et de réunir une documentation exceptionnelle.

Ces travaux de prospection ont été complétés par de nombreuses interventions de terrain dont la fouille programmée du site de la fontaine de Loulié au Puy d'Issolud. Ces recherches concernent les cantons de Martel, Souillac, Vayrac, Bretenoux et Payrac ainsi que les communes limitrophes en bordure de la Dordogne et de la Corrèze.

Toute la première partie de cet ouvrage est donc consacrée à la fontaine de Loulié.

La deuxième partie du volume dresse l'inventaire des sites et des grottes occupées durant la fin de l'Age du Bronze et le Premier Age du Fer dans la vallée de la Dordogne. Les sites de Combe Nègre (Loupiac), de Surlaroque (Carennac) et de Toupy (Floirac) étudiés par J. Gascò complètent les données obtenues et définissent les composantes matérielles locales d'un demi-millénaire de Protohistoire.

La troisième partie du volume ouvre une réflexion sur la place des sites dans l'organisation territoriale des populations avec un inventaire inédit des ensembles sépulcraux, dolmens et nécropoles tumulaires. L'ouvrage se termine par une proposition de synthèse de la chronologie culturelle protohistorique de cette région.

     

Articles sur le gallo-romain dans la vallée de la
Dordogne, Habitat gallo-romain de la Vallée
de la Dordogne - Inventaire et étude

par Jean-Pierre GIRAULT

Prix 13€

 

Paru dans les Annales des Rencontres des amis de St-Céré

contact@saint-cere.org

 

 

 

 

English

Accueil

Uxellodunum

Le site

Histoire des terrains

Association

Publications

Activités

Actualités

Galeries de photos

Perspectives

Chronologie

Textes antiques

Ecrits anciens : Puy d'Issolud à Uxellodunum

Fouilles anciennes : résumé

Fouilles anciennes : documents à télécharger

Recherches récentes à la Fontaine de Loulié : résumé

Recherches récentes à la fontaine de Loulié : documents à télécharger

Etudes de chercheurs : documents à télécharger

Promenade géologique et botanique

Articles de presse anciens

Légendes du Puy d'Issolud

Visiter

Contacter

PlansProvinces de GaulePuy d'Issolud...Puy d'Issolud 1948